Bon grain, mal grain
roman
de Léa COLETT
(Octobre 2014, 274 pages, 16 €)
ISBN 979-10-90004-51-1

Depuis l’âge de 9 ans, Alysse tient assidûment son journal.
A 29 ans, son aïeule maternelle lui livre une boîte de Pandore datant de 1943. Aussitôt, bon grain, mal grain, au fil du temps, elle se fait un devoir de reconstituer un puzzle laborieux.
Elle comprend peu à peu pourquoi ses parents, qu’elle aime et continuera d’aimer contre vents et marées, lui font endurer un pénible calvaire, à elle, la rebelle, et à Clarisse, sa sœur jumelle.
Elle fait la promesse à sa Mamie Margot de faire toute la lumière sur le secret dont celle-ci l’a investie avant de mourir. Cette action se révélera être, par contrecoup, le « détonateur » de son propre bonheur...

Ce roman a été primé vice-finaliste du Prix Fondcombe 2014.

On est toujours attaché à quelque chose ou à quelqu'un, et c'est ce qui donne du sens à la vie… Née à Louviers dans l'Eure en 1958, Léa Colett est attachée à la Haute-Normandie, attachée de rédaction au sein d'un journal local, attachée commerciale, attachée à son magasin de prêt-à-porter, et aujourd'hui enchaînée à sa plume, à ses pinceaux, à ses arbres généalogiques, à de nombreuses autres passions dont le chant en duo, et très attachée à ses deux garçons, à ses trois petits-enfants, à sa famille et à ses nombreux amis. Léa et son mari Christian, très attachés l’un à l’autre, filent un parfait bonheur dans les Pyrénées-Orientales.


Achetez cet ouvrage en ligne (via le site PayPal sécurisé) :