De la ferme

au bidonville

ACCUEIL

CATALOGUE
Romans
Nouvelles
Poésie
Théâtre
Essais, Récits

NOS AUTEURS

NOS PARTENAIRES

NOUS CONTACTER

De la ferme au bidonville, biographie,
par Pierre-Edouard PEAN
(Janvier 2010, 114 pages, 8 Euros)

      C'est à St Louis du Sénégal, en 1929, que naît Pierre Edouard Péan. Il rentre en France, 6 mois après sa naissance, avec sa maman et son frère. La seconde guerre mondiale ne lui permettant pas de faire des études, il accepte des petits boulots, puis devient agent de voyages. Il restera 30 ans dans cette fonction : voyages à travers l'Europe, de l’Irlande à la Finlande, de la Suède à la Sicile sans oublier la Grèce, la Turquie d'Europe. Puis l'Europe de l’Est, l'Afrique du Nord. Plus tard, l’Inde et le Népal. Au cours d'un voyage en Inde, il rencontre chez des amis de Bombay une petite bonne de 11 à 12 ans. Elle est analphabète, il décide de l'aider. De retour en France, il envoie de l'argent pour sa scolarité. Divorcé, la retraite approchant, Pierre envisage de retourner en Inde pour aider d'autres enfants défavorisés : l'idée se concrétise en novembre 1989 avec la création de l'Association Pour l’Ecole Franco-Indienne de Bombay (APEFIB). Le Club UNESCO de Langon s'intéresse au projet, participe aux collectes de fonds. Une correspondante est trouvée sur place et bientôt, c'est le départ : mai 1992, un vol Air India emporte Pierre pour Bombay… et vers une nouvelle vie.

      Dès son arrivée, il se met à la tâche : recherche d'interlocuteurs, d'un terrain, d'un local, finalement trouvés à Bandra (banlieue de Bombay). Après moult péripéties, grâce aux fonds récoltés de France, les travaux peuvent commencer, et la première Ecole Franco-Indienne de Bombay ouvre ses portes le 1er mars 1993, inaugurée par Mme Saboungui, Consul de France. "Uncle" Pierre et un professeur indien (parlant Hindi et Maharati) enseignent un anglais élémentaire aux enfants. Progressivement, l'école se développe ainsi que le nombre de matières enseignées. En mars 1995, une seconde école ouvre ses portes dans le bidonville de Malad (banlieue sud de Bombay), suivie d'une troisième à Chandilavi en 2007.

     Les trois Ecoles Franco-Indiennes de Bombay permettent de scolariser chaque année plusieurs centaines d'enfants depuis 1993.

Pour acheter cet ouvrage en ligne, cliquez sur le bouton ci-dessous

Le montant de votre achat sera intégralement reversé aux Ecoles Franco-Indiennes de Bombay